papachai
0 commentaires
Actualité, Business, Console, Jeux vidéo, News, PC, PS4, Xbox One

Vignette news Logo Capcom

Capcom se sent pousser des ailes et prévoit pas moins de trois gros titres par an

Non peu fière de ses récents succès avec certaines de ses licences phares comme Resident Evil, Street Fighter ou plus récemment Monster Hunter, Capcom entend bien continuer sur cette lancée et revoit son rythme de production à la hausse.

On maintient le CAP

Ces derniers temps Capcom a à n’en pas douter le vent en poupe. Les récents opus de ses franchises fétiches ont en effet rencontré un succès détonnant, surtout Monster Hunter : World devenu son plus grand succès à ce jour. 

Résultat des courses, les fans reprennent du poil de la bête et se réconcilient avec le studio qui n’était plus trop dans leurs bonnes faveurs depuis certains titres (coucou Resident Evil 6).

Bien décidé à conserver cette confiance nouvellement acquise, Capcom a dévoilé ses plans d’avenir dans son rapport annuel et il faudra désormais s’attendre à pas moins de trois blockbusters chaque année.

Toutefois, cela ne veut pas dire que le studio cherche à annualiser ses licences. Il semble ici surtout question de propose 3 triple AAA tous les ans, que ce soit de nouvelles IP ou des anciennes.

En parlant d’anciennes, il serait également prévu de faire revenir de vieilles licences d’outre-tombe dans une forme ou dans une autre – à savoir remake, remaster, voire suite. Un retour de Dino Crisis peut-être ? Place aux spéculations !

Monster Hunter world - Chasseurs face au Deviljho
Avec plus de 10 millions d’exemplaires vendus, MH : World est le titre le plus vendu de Capcom depuis sa création

De plus, Capcom désire assurer une longévité plus importante des ventes de leurs titres. Dans l’idée, il serait ainsi question d’étendre la durée de vie des ventes jusqu’à 4 ans en proposant du contenu additionnel régulier ainsi qu’une (nouvelle ?) « stratégie de tarification ».

Comprendre par là que l’Éditeur  japonais souhaite délivrer des jeux prévus pour recevoir du contenu post-lancement durant une période plus longue qu’à l’accoutumée. Si Capcom a déjà prouvé avec Monster Hunter : World qu’il était capable de faire perdurer ses titres avec des ajouts plus ou moins constants, on espère tout de même qu’il ne nous fasse pas le coup du jeu en kit.

Les fans occidentaux seront aussi contents d’apprendre que le studio compte encore renforcer sa présence en dehors du sol nippon. Une décision une fois de plus dû à la folie MH: World.

Bref, les prochaines années vont être mouvementées du côté de Capcom qui semble plus que confiant que jamais. Celui-ci démarrera d’ailleurs 2019 en trombe avec son remake de Resident Evil 2 le 25 janvier et Devil May Cry 5, lui attendu pour le 8 mars.

0 commentaires