citizenerased
0 commentaires
Actualité, Bon plan, Jeux vidéo, Linux, Mac, News, PC

Bon plan – GOG lance la promotion Cocorico. Des jeux français pour pas cher !

À l’occasion de la coupe du monde et de la prise de la Bastille, GOG.com lance de sacrées promos sur des titres issus de développeurs de l’hexagone.

French touch

C’est une double bonne idée qu’est en train de promouvoir Good Old Games. D’un côté, il y a tout plein de jeux en promotion de conception FRAN-ÇAISE, et de l’autre, des interviews de concepteurs élevés dans nos prés qui parlent de leur carrière.

Comme ça, non seulement on peut soutenir l’effort national en achetant des produits bien de chez nous, et en plus, on cultive sa culture vidéoludique patriote.

Voici quelques offres particulièrement intéressantes, accessibles jusqu’au 16 juillet à minuit :

  • Neurovoider – 6,99€
  • Absolver – 14,99€
  • Dead Cells – 14,99€
  • Mother Russia Bleeds – 3,79€
  • Wonder Boy: The Dragon’s Trap – 10€
  • Furi – 7,99€
  • Ghost of a Tale – 14,79€
  • Evoland 2 – 6,29€
  • Double Kick Heroes – 13,49€

On oublie pas que GOG en français, ça veut dire de « bon vieux jeux ». Le site vous propose alors de rendre hommage à votre héritage culturel en vous offrant la crème du patrimoine pour une bouchée de pain.

  • La série Syberia
  • La série Alone in the Dark
  • La série Little Big Adventure
  • Atlantis
  • Act of War
  • Another World
  • Farenheit
  • Beyond Goog & Evil

Les joueurs français seront ravis d’apprendre que certains vieux titres viennent de retrouver leur localisation française de l’époque. Je m’en vais de ce pas acheter M.A.X.

Héros national

Outre ce florilège de jeux qui vous rendra fier quand vous chanterez la Marseillaise dimanche, GOG a interrogé du beau monde pour l’occasion.

Tous les jours, à midi jusqu’à la fin de l’opération, retrouvez une nouvelle interview de personnalités de l’industrie qui possèdent une carte d’identité française.

Pour l’instant, retrouvez des entretiens avec Matthieu Richez (Dead in Vinland) et Audrey Leprince (Furi). Chacun discute de son parcours, mais plus particulièrement de ses jeux et du processus créatif qu’il y a derrière.

Oh, et suivez le Twitter français officiel de GOG. Il est drôle, promis.

0 commentaires