5 commentaires
Jeu vidéo, News

Black-Desert online

Pearl Abyss, développeur du MMORPG sandbox Black Desert Online (BDO), a récemment soumis son jeu à une session de bêta fermée en Corée du sud. Si ce MMO est mis aujourd’hui sur le devant de la scène, c’est qu’il promet de réunir plusieurs critères qui ont déjà fait leurs preuves dans des MMO antérieurs (PvP Ouvert, prise de forteresses, gameplay dynamique, univers sandbox par exemple).

War Legend suit de près ce MMO qui semble encore bien loin de chez nous mais qui pourrait débarquer plus vite que prévu si le marché asiatique le couronne de succès.

La première chose qui saute aux yeux sur BDO, c’est une ressemblance frappante avec un autre MMO, Tera Online. Que ce soit dans le design brut ou dans la dynamique de jeu (visée à la troisième personne), les deux titres sont très proches. BDO semble pourtant plus sombre et réservé à un public bien plus adulte que Tera Online ce qui se traduit également dans les mécaniques de jeu. Alors que nous réserves ce nouveau MMO Coréen ?

Ce titre est un savant mélange entre une qualité graphique next-gen et des mécaniques old school. Le jeu a l’air animé de toute part, que ce soit au niveau du personnage (cheveux détaillés, vêtements mobiles…) qu’au niveau du monde (chaque brin d’herbe semble indépendant, gestion particulièrement bien réussie des cycles jours / nuits et beau temps / mauvais temps). Lorsque la nuit tombe et que votre personnage est au beau milieu de la forêt, seule la lueur de la lune viendra vous éclairer. De même, s’il pleut, vos vêtements paraîtront mouillés ainsi que tout ce qui pourrait vous entourer. Au niveau gameplay, on retrouve quelque chose de très dynamique avec un système de combos, c’est à dire appuyer sur différentes touches en même temps pour produire un effet spécifique (vindictus, C9…).

La question du leveling est très importante. On retrouvera sur ce jeu un système de quêtes classique (parler au NPC A pour aller chercher B) mais aussi un système d’accumulation de points de contributions entre le NPC et vous. Ainsi, au bout d’un certain nombre de points accumulés, le NPC vous proposera par exemple des pièces d’équipement inédites, louer des personnes pour transporter votre matériel d’un point à un autre ou carrément de construire ou d’acheter votre propre habitat (plus de points = plus grosse maison). Bien entendu, les amateurs de farming intensif qui ne sont pas intéressés par les quêtes seront récompensés de leurs efforts (MMO coréen oblige).

Le commerce et le housing sont des choses très importantes sur ce jeu. En effet, qui dit MMO bac à sable (sandbox) dit pouvoir faire ce qui nous chante quand ça nous chante. Produire des ressources et les revendre, cela semble très facile sauf qu’ici, certaines régions seront plus favorables à faire pousser des carottes plutôt que des patates. A vous donc de savoir exploiter le filon et produire des ressources que vous revendrez plus cher dans une autre contrée. Vous pourrez bien sur demander à d’autres joueurs de vous aider à produire ou à transporter vos marchandises, mais vous pourrez également recruter des NPC pour accomplir les tâches les plus harassantes.

Pour vous déplacer, vos pieds sont sûrement un atout important, mais vous prendrez un malin plaisir à jouer au Texan en partant dompter votre future monture. Il s’agit bien là de vous équiper d’un lasso puis de tenter de le passer autour du cou d’une créature suffisamment robuste pour soutenir votre poids et celui de votre équipement. En effet, il est possible de donner des objets à votre monture qui sera alors automatiquement équipée de sacs de transport visibles (attention aux pillards mais rassurez vous, le combat à cheval est également possible).

L’expansion économique de votre faction fera sans doute des jaloux et sera régulée par deux composantes majeures : les prises de forteresses et le PvP sauvage. Les prises de forteresses viseront à s’emparer d’un château afin d’y appliquer taxes et codes de conduite (Lineage 2). La prise de forteresse demandera l’inscription des guildes voulant prendre possession des lieux mais notons que n’importe quel joueur pourra prendre part au combat en lui même. Des mercenaires NPC pourront également être recrutés pour l’occasion afin de faire trembler l’ennemi devant votre nombre. Après la prise du château, seules les guildes inscrites pourront prétendre au trône.  Le PvP sauvage est omniprésent dans BDO à partir du niveau 40. Chaque personnage pourra se faire tuer par un autre. L’assassin accumulera alors des points de Karma et sera affiché comme chaotique (Lineage 2). Si l’un de ces assassins meurt en étant marqué chaotique, il y aura alors une chance (ou malchance) pour ce personnage de perdre de l’expérience, un enchantement sur un équipement ou carrément pire, de perdre un objet de son inventaire.

Qui dit perte d’enchantement dit système d’enchantement et celui de BDO est relativement complet. Des pierres d’améliorations pourront être récoltées sur les monstres et utilisées sur votre équipement pour tenter de l’enchanter. A chaque essai couronné d’un échec, l’équipement perdra de sa durabilité. Si vous n’avez vraiment pas de chance, l’équipement aura une si faible durabilité qu’il deviendra tout bonnement inutile. Pour lui redonner un peu de sa splendeur d’antan, il faudra vous rendre avec le même objet, enchanté ou non, chez un forgeron qui tentera de réparer une partie des dégâts.

Voici un aperçu en vidéo du gameplay du jeu :

5 commentaires
  • givros ~ Le 30 avril 2014 à 16:29

    Je vais suivre de près ce jeu car il a la même composition qu’ArcheAge. Par contre, le mouvement de caméra à chaque attaque est assez gênant je trouve.

  • ibadrin ~ Le 30 avril 2014 à 17:24

    Étant encore loin de nos contrés, je me pencherai sur Archeage avant mais je garde celui ci dans le sac au cas ou :).
    Super article !

  • meavy ~ Le 30 avril 2014 à 18:46

    En espérant qu’il sorte en Europe, mais je m’intéresse plus a ArcheAge également !

  • Gorilla ~ Le 30 avril 2014 à 18:48

    Merci pour le résumé, ce jeu s’annonce très prometteur mais j’espère qu’il ne va pas mettre des plombes à arriver en europe !

  • eijz ~ Le 1 mai 2014 à 08:36

    Pas mal de bons titres qui vont encore sortir, et celui là je l’attends aussi