bondurant
0 commentaires
News

Après une courte nuit de sommeil de 16h, il est temps de faire le point sur le Stress Test de Guild Wars 2. Ce test était donc l’occasion de voir les améliorations apportées par ArenaNet moins sur le contenu que sur la partie technique, notamment les serveurs d’authentification, et la charge réseau pendant la phase de test. Warlegend.net vous propose de revenir sur les moments forts de la nuit du lundi 14 Mai 2012.

Avec une majorité de gens connectés après 20h30, on peut dire que le test est plutôt réussi, on est loin du premier weekend bêta où certains joueurs ont dû attendre samedi soir ou dimanche matin pour se connecter. On avait d’ailleurs assisté à pas mal de mouvements sur les forums, où certains joueurs possédant les capacités sociales d’une personne élevée par les loups s’en sont directement pris à un Martin Kerstein annonçant que tout se passait bien, avant d’effacer son tweet et ses larmes. Mais revenons au Stress Test de lundi soir. Après une phase de connexion sans problèmes majeurs, la plupart des joueurs ont retrouvé leur personnage là où ils l’avaient laissé lors du premier weekend bêta, et sont immédiatement partis vaquer à leurs occupations.

Certains joueurs ont pu constater que le bug de création de personnage est toujours présent et bloque les personnages, tristes victimes d’un « on peut roll Asura et Sylvari, go tester » bien malicieux. Une fois en jeu, c’est en WvW et en sPvP que vous avez pu suivre et rencontrer la guilde War Legend au cours de la soirée, avec KabaL notamment, qui streamait les BGs entouré de ses compagnons farfelus. Nous avons pu noter à l’occasion que les bugs présents sur le weekend du 27 avril sont toujours là, comme les canaux de discussion, le chuchotement, le panneau de guilde ou l’artisanat pour certains. Ce qui me fait dire qu’il doit y’avoir un Dieu du bon goût, pour punir les gens qui passent leurs 7 précieuses heures de Guild Wars 2 à fabriquer des chaussons en plumes de Moa.

Au niveau technique, malgré quelques possesseurs de cartes ATI, la majorité des joueurs ont constaté un net gain de fluidité, notamment en WvW où les gens munis d’un Ordinathan ont pu enfin profiter du PvP avec prises de forts sans diaporama. Il en va de même pour le sPvP ou le leveling, le nombre d’images par seconde ayant augmenté pour une grande partie des joueurs. Concernant le jeu en lui-même, Fort Ranik a encore été à l’honneur avec une alliance de guildes composée de CanardPC, CaSu et d’autres anonymes tout aussi valeureux. La guilde WLBA (War Legend Beta and Friends), composée à l’occasion des bêtas publiques, était dirigée en WvW par Troma. Le score témoigne d’ailleurs du résultat sans appel, encore une fois Fort Ranik se distingue par une alliance de guildes revêches, volontaires et organisées. Au sujet du sPvP, KabaL a proposé un stream où l’on a pu constater la grande fluidité en BGs, surtout quand un elem rencontre un ranger, ça donne une mort extrêmement fluide. Malgré quelques problèmes liés à l’équilibrage donc, le sPvP reste un gros atout pour Guild Wars 2, notamment pour le côté compétitif et les tournois. Peut-être dans le prochain weekend beta ?

Même si les changements apportés au contenu étaient de l’ordre du néant, la relative maîtrise technique apportée par ArenaNet au niveau du Stress Test ainsi que les précisions sur la date de sortie ne présagent que du bon, même si les serveurs se sont littéralement vidés à minuit avec la sortie de Diablo 3, ainsi qu’un nombre de joueurs moins important un lundi en semaine plutôt qu’un vendredi comme lors du premier BWE. Et vous, qu’avez-vous pensé de ce Stress Test ? Quels sont les points positifs et négatifs que vous pourriez en tirer ? N’hésitez pas à réagir dans le fil des commentaires.

0 commentaires