citizenerased
1 commentaire
Actualité, Jeu vidéo, News

Assassin’s Creed: Origins – Le jeu inclura des Loot Boxes

Le dernier jeu de la saga Assassin’s Creed succombe aux dernières tendances et se voit aussi gratifier de coffres à trésors aléatoires, mais inutile de s’inquiéter.

Des Loot Boxes, des Loot Boxes partout…

Rangez vos torches et vos fourches, même si Ubisoft s’est laissé allé à l’attrait de la mode, il n’en tirera (a priori) pas profit. Il a été confirmé il y a quelques jours que le jeu inclue bien des Loot Boxes, ou des coffres aléatoires d’équipement, suivant alors l’exemple de Star Wars: Battlefront II, le dernier Call of Duty, FIFA ou encore le tout récent Ombre de la Guerre. Assassin’s Creed semble être plus un RPG que le jeu d’action classique que nous connaissons, soit… mais n’empêche qu’on peut quand même la ressentir au travers de la gorge.

Ashraf Ismail, directeur du jeu chez Ubisoft, a été interviewé par Eurogamer récemment et la réponse est plutôt rassurante.

Vous pouvez trouver l’équipement vendu par Reda [ndlr: PNJ errant qui vend les coffres] dans le monde ouvert, mais l’idée est que si vous avez de l’argent à dépenser, vous pourrez lui acheter quelques caisses. [Ce système] est un moyen pour les gens qui ont vraiment beaucoup d’argent et qui ont optimisé leurs revenus en jeu de pouvoir le parier et trouver de l’équipement unique.

En d’autres termes, les caisses aléatoires vendues par Reda font partie de la mécanique globale du jeu. Tout comme l’Ombre de la Guerre, les Loot Boxes ne sont pas nécessaires pour progresser dans le jeu et ne sont là que pour aider le joueur par moments dans sa quête de nouveau matériel. En revanche, contrairement au jeu de Monolith, les caisses de Reda ne seront pas achetables via de l’argent réel. Rangez ce briquet et cette bouteille d’alcool, vous aller blesser quelqu’un.

Assassin’s Creed Origins sortira le 27 octobre 2017 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One/X.


Précommande GoCleCd (PC) et Amazon (PS4/XB1).

1 commentaire
  • gvyop ~ Le 11 octobre 2017 à 21:33

    un petit grain sable, petit a petit… nous verrons bien.