cocax
0 commentaires
Action-RPG, Actualité, Console, Jeux vidéo, News, PC, PS4, TPS, Xbox One

Anthem – Bioware nous en dit plus sur le end game

« Il y aura toujours une raison de revenir. » Ce n’est un secret pour personne, Bioware assume totalement le côté « jeu service » de son prochain jeu. Le directeur de Bioware Jonathan Warner n’hésite pas à évoquer le genre MMO.

Anthem tu l’aimes, ou tu le quittes

Difficile de cerner ce qu’est précisément Anthem. Ce que l’on sait du prochain jeu du légendaire studio Bioware, c’est que ce sera un jeu dans l’air du temps, si je peux m’exprimer ainsi. Multijoueur fortement encouragé, microtransactions, leveling, farming, contenu régulièrement ajouté, voire morcelé… Autant de facteurs qui cherchent à faire d’Anthem le nouveau grand jeu en ligne de 2019.

Ce dont on est à peu près sur, c’est qu’Anthem ne sera pas un RPG au sens strict du terme. Beaucoup le rapprochent d’un certain Destiny, comparaison que nous avons également évoquée lors de notre couverture de la conférence EA Play 2018. Une analogie qui fait frémir les joueurs qui voient dans Anthem un successeur à Mass Effect (lol), si ces gens existent encore.

Anthem as a service

Toujours est-il que VG24/7 a eu l’occasion d’en apprendre plus sur l’objectif et le contenu du jeu, via Jonathan Warner, directeur du Studio :

L’objectif à long terme est de monter vos javelins en niveaux jusqu’à ce que vous vous sentiez suffisamment puissant pour aller défier la Dominion (organisation maléfique qui cherche à exploiter la technologie). Ensuite il y a le conflit planétaire, car le jeu ne se termine pas une fois que vous avez détruit la Dominion

On retrouve bien l’idée du « jeu service« . C’est à croire que les éditeurs se refusent à ce que les jeux aient un début et une fin, comme la majorité des histoires. Bien sûr, cela peut légitimer la venue d’extensions scénarisées, ce qui n’est pas forcément une mauvaise nouvelle.

Pour justifier l’aspect jeu service, EA décrit habilement le monde d’Anthem.

C’est un monde qui n’a pas été fini par ses dieux. Ces derniers l’ont laissé en sale état, et donc en conflit. Un conflit dans lequel vous allez devoir vous engager.

Pas con le coup du « monde pas fini par les dieux » pour faire venir du DLC à gogo. Warner enchaîne donc en parlant des missions end game du jeu : prises de forteresses, missions quotidiennes. Rien de bien nouveau donc, à ceci près qu’Anthem permet de changer de classe (de combinaison donc) au sein d’une même partie. Un petit plus qui peut amener de la variété, et qui garde notre attention sur le jeu.

Anthem sera disponible le 22 février 2019 sur PS4, Xbox One et PC

0 commentaires