Catégories : Guild Wars 2, News | 0 commentaire(s)

Les microtransactions

avatar
Ecrit par lyaf
le 21 mars 2012, 03:10

Les microtransactions dans Guild Wars 2


Mike O’Brien, le patron d’ArenaNet, vient de poster une explication du système de micropaiement qui sera présent sur Guild Wars 2. Implémenté dès le prochain weekend beta, le gros du contenu de microtransaction sera proposé aux testeurs.

Le fondateur et boss d’Arenanet nous explique aussi sa vision du système de micropaiement : « Nous croyons dans ce système parce que nous pensons qu’il motive le développement du jeu en continu. Vous, le client, décidez combien d’argent vous mettez dans le jeu après le lancement, en vous basant sur votre intérêt pour le jeu ». Mike O’Brien nous parle également de la philosophie d’ArenaNet concernant le système de micropaiement : « Nous pensons que c’est aux joueurs d’avoir l’opportunité de dépenser leur argent sur des objets visuels qui proposent différents modèles. Les joueurs pourront également dépenser leur argent sur des services liés à la gestion de compte. Mais pour nous il n’est pas question de vendre un jeu sans proposer la totalité du contenu, et il n’est pas non plus question de donner un avantage aux joueurs qui dépensent de l’argent par rapport aux autres joueurs ».

ArenaNet prône un marché contrôlé par les joueurs, avec 3 monnaies distinctes : les golds, monnaie en jeu classique, le karma, monnaie non échangeable et permettant d’acheter des objects uniques, et les gemmes, la monnaie des microtransactions. Une façon pour les développeurs de Guild Wars 2 de contrôler l’économie en proposant aux joueurs certains services vendus par les sites RMT (Real Money Trade, les « sites d’achat de golds ») en prenant notamment exemple sur ce qui se fait sur Eve Online avec les PLEX, la monnaie virtuelle qui permet pour le jeu de CCP d’acheter plein de services, dont du temps de jeu.

Mike O’Brien finit son article en rappelant aux joueurs de Guild Wars qui ont connu ce système qu’ils vont continuer à le développer au sein de Guild Wars 2. L’article est disponible ici.

Le sujet ayant déjà créé de nombreuses réactions sur le Net depuis sa parution, il apparaît indispensable de proposer plus de détails concernant les microtransactions :

- Les joueurs pourront acheter des gemmes (monnaie virtuelle) avec leur argent réel, dans le magasin virtuel proposé par Guild Wars 2. Ils peuvent ensuite choisir d’acheter des objets dans le magasin virtuel, ou vendre ces gemmes à d’autres joueurs contre des golds (monnaie en jeu).

- L’économie du jeu sera donc équilibrée par l’offre et la demande ; trop de gemmes vendues et disponibles sur le marché réduiraient le prix des gemmes, réduisant aussi le profit des gens les vendant. Un manque de gemmes va créer une hausse des prix des gemmes jusqu’à un niveau où les gens ne les achèteront plus, et les prix baisseront à nouveau.

- ArenaNet et Mike O’Brien assurent que les objets disponibles dans le magasin virtuel sont purement cosmétiques (modèles d’armes, etc) et ne donnent pas un avantage aux joueurs qui achèteraient une grande quantité de gemmes.

- L’impact des goldfarmers (les sites qui vendent des golds ou tout service) sur le jeu sera donc très diminué vu que chaque joueur pourra acheter et vendre.

- Les gemmes n’affecteront pas le PvP structuré, ce dernier a sa propre « monnaie », la Gloire.

- Les gemmes n’affecteront pas le WvW, les armes de siège nécessitant une ressource particulière (supply) pour être construites.


Partager

Post precedentCBT 3: 23 - 25 mars Prochain post[Guide] Streaming Video

Que pensez-vous?

Vous devez etre connecte pour deposer un commentaire.