Catégories : Article, Elder Scrolls Online, Guide ESO, Guides, Jeux vidéo, MMO, News | 11 commentaire(s)

ESO – Review du jeu, nous vous dévoilons tout !

Avatar de charrpyr
Ecrit par charrpyr
le 7 février 2014, 16:12

ESO (ou TESO), le MMO dont tout le monde parle

Depuis l’annonce de sa création, The Elder Scrolls Online a fait du chemin, tant sur la création puisqu’il arrive bientôt à son terme, que sur la communication. Beaucoup de monde en parle, et nombreux sont ceux à l’attendre comme LE futur jeu de l’année 2014. Quelles en sont les raisons, et sont elles fondées ?

Bethesda n’est pas un studio inconnu dans l’univers des jeux vidéos, mais il est surtout réputé pour ses campagnes solos, avec ses 5 volets RPG (The Elder Scrolls : Arena, Daggerfall, Morrowind, Oblivion et Skyrim) qui ont tous séduit leur public.
Aujourd’hui, leur projet est d’autant plus vaste qu’ils souhaitent ouvrir davantage le monde de Tamriel en proposant un jeu en ligne, multijoueurs.

The Elder Scroll Online sortira le 4 Avril 2014 sur PC et Mac, il est déjà disponible en pré-commande sous différents formats digital et physique. L’achat du jeu est nécessaire et fonctionnera avec un abonnement mensuel au prix de 12€99. Un boutique en jeu est aussi prévue.
Les consoles XBox One et PS4 pourront aussi faire tourner le jeu à partir de Juin, sous les mêmes conditions (peut êtr pas financières).

Contrairement aux différents MMO connus jusqu’à présent, The Elder Scrolls Online souhaite regrouper tous les joueurs sur un serveur unique, une sorte de “méga-serveur”.
Pour éviter l’encombrement des cartes, la solution trouvée à été de “fractionner” les zones en instances invisibles où les amis peuvent se rejoindre pour jouer ensemble.
Pour exemple, si vous ne voyez pas votre compagnon de quête, il suffit de cliquer sur son nom et  de faire un voyage rapide pour le rejoindre, où qu’il soit.

En revanche, ESO possède aussi de vastes cartes prévues pour les guerres inter-royaumes (PvP), et dans cette zone, hors de question de fractionner le serveur. La solution choisie pour regrouper les combattants est l’accès à plusieurs zones de campagnes. Mais nous y reviendrons plus tard avec une review complète.

 

I Téléchargement et installation du jeu

Le téléchargement et l’installation du jeu se fait par un Launcher tout ce qu’il y a de plus standard dans le milieu du MMO. Vous pouvez choisir la langue (Français, Anglais, Allemand uniquement ces 3 langues pour le moment). Le téléchargement se fait relativement vite, mais tout dépend de votre connexion. Il y a déjà les options de réparation en cas de corruption de fichier. Un changement de langue entraîne le chargement d’un petit patch la première fois, mais après vous pourrez changer la langue du jeu très rapidement. Nous reviendrons plus tard quant à la qualité de cette traduction du jeu. Allez, lançons le jeu et voyons voir ce qui se révèle à nous!

 

II La création de personnage

La création de personnages est assez semblable à ce que l’on peut trouver habituellement sur les autres jeux. Vous pouvez voir le personnage que vous créez au centre de votre écran, avec des options d’aperçu, à gauche, pour voir votre personnage porter un équipement de départ, de vétéran ou bien encore pas d’équipement pour mieux détailler ses caractéristiques physiques. A droite se trouve la fenêtre de gestion et de création en 4 étapes.

Dans un premier temps, vous choisissez votre nom, votre sexe, votre Alliance et votre race. Attention, concernant la race, il faut savoir que seules trois races spécifiques peuvent être jouées par faction  (excepté avec la précommande du jeu où vous aurez l’opportunité de choisir d’incarner n’importe quelle race pour chaque Alliance, ou même encore avoir un race supplémentaire, affiliée à l’alliance de votre choix : l’Impérial). Pour mémoire, les races en rapport avec l’Alliance de votre choix se trouvent à sa verticale.
Chaque race possède des caractéristiques propres :

  • Le Breton (Alliance de Daguefilante) possède une affinité avec la magie et l’épée, il possède donc un bonus en magie et plus de résistance en armure légère, aux sorts et aux invocations.
  • L’Orc (Alliance de Daguefilante) est plus habitué aux conditions rudes et régénère sa santé plus facilement, il gagne en plus un bonus en armure lourde.
  • Le Rougegarde (Alliance   de Daguefilante) est un escrimeur maniant le bouclier avec plus d’aisance, ils ont une puissance et une vigueur supérieure aux  autres races.
  • Les Hauts Elfes ou Altmers (Domaine d’Aldmeri) ont des affinités magiques destructrices qui leur permettent de faire plus de dégâts et augmentent leurs sorts et leur vitesse de régénération de mana.
  • Les Elfes des Bois ou Bosmers (Domaine  d’Aldmeri) font de très bons archers, vigoureux et furtifs.
  • Les Khajiits (Domaine d’Aldmeri) sont des félins, ils sont donc plus agiles au combat au corps à corps et savent se déplacer utiliser leur bonus de furtivité pour  se déplacer.
  • Les Argoniens (Pacte de Coeurébène) est un peuple lézard vivant dans les marais, ils résistent mieux aux poisons et savent comment guérir et se rétablir rapidement.
  • Les Elfes Noirs ou Dunmers (Pacte de Coeurébène) manient aussi bien deux armes que la magie du feu et y résistent mieux.
  • Les Nordiques (Pacte de Coeurébène) utilisent plus volontiers des armes deux mains, résistent au froid et ont une forte régénération de santé.

La  seconde étape vous permet de choisir parmi quatre classes principales qui évolueront au fur et à mesure  de votre progression.

  •  Le Dragonknight (Chevalier Dragon) peut jouer aussi bien un rôle de dps, de tank, ou exercer du contrôle selon la voie empruntée. “ Ces experts du maniement des armes emploient l’ancienne tradition des  arts martiaux akavirois, la Voie de l’Ardeur, et manient une magie redoutable qui percute, brise et altère physiquement le monde autour d’eux. »
  • Le Sorcerer (Sorcier) contrôle les éléments, possède un très bon dps et peuvent se spécialiser dans les invocations. “Les sorciers invoquent et contrôlent des phénomènes météorologiques : ils projettent la foudre et créent des champs électriques, suscitent des tornades et des brouillards impénétrables, et en appellent aux forces daedriques pour invoquer des astronachs de foudre et des armures magiques.”
  • Le Nightblade (Lame Noire) est une version améliorée de l’assassin, rapide, furtif et destructeur avec ses drains d’énergie. “Les Lames noires sont des aventuriers et des opportunistes qui gravitent autour des ennuis. Comptant sur un  savant mélange de discrétion, de compétence martiale et de vitesse, elles prospèrent partout où règnent le conflit et l’infortune, s’en remettant à  leur chance et leur ruse pour survivre.”
  • Le Templar (Templier) est un soutien utile, healer et dps au besoin, il possède de nombreux atouts pour buffer ou débuffer à l’occasion. “Ces chevaliers errants font appel aux pouvoirs  de la lumière et du soleil brûlant pour infliger de gros dégâts à leurs ennemis tout en restaurant la santé, la magie et la vigueur de leurs alliés.”

Vous pourrez enfin choisir votre physique idéal dans la phase suivante. De nombreux choix morphologiques vous sont proposés. Vous pouvez choisir avec le curseur triangulaire de bonnes proportions corporelles entre épais, musclé et fin. Ensuite vous pouvez détailler la taille, choisir les détails tels que la couleur de peau ou l’un des 23 marquages corporels (cicatrices, tatouages) et enfin affiner par zones, buste et jambes..

Le choix du visage clôt la création de votre avatar. Encore une fois, un curseur triangulaire vous sert à bien proportionner votre tête entre doux, héroïque et angulaire.
Vous avez le choix entre 23 coiffures différentes et 20 couleurs de cheveux.
Le détail vient ensuite avec les traits principaux, l’âge (rides), les bijoux ou autres ornements et les marquages faciaux (cicatrices, maquillages ou peintures de guerre).
Tous les paramètres sont modifiables, vous pouvez ajuster à votre convenance les petits détails tels que la taille du nez, la profondeur des yeux, et même choisir votre voix sur un échantillon de 8 enregistrements audio…

Il y a assez de choix  pour satisfaire la plupart d’entre vous, même si, d’après les avis de testeurs, cette interface soit encore améliorable avec plus de choix et d’options(avec pourquoi pas une partie role-play contenant son histoire personnelle) pour rendre son personnage bien plus unique.

 

III L’histoire – Les Races – Les alliances

http://www.tamriel.fr/images/oblivion/cartes/cartes_tamriel.jpg

Pour l’Histoire, le jeu se situe dix siècles avant la période jouée dans The Elder Scrolls : Skyrim, soit durant la deuxième ère, en l’an 583.

Lorsque vous vous réveillez, vous vous retrouvez dans la Prison des Lamentations. Plus tard vous apprendrez que votre âme vous a été arrachée et sacrifiée au Prince daedrique Molag Bal et votre enveloppe physique envoyée en ces lieux.
Mais un mystérieux Prophète demande votre aide et ensemble vous allez devoir vous enfuir pour retourner sur Tamriel.
C’est ainsi que votre quête commence, vous allez combattre les forces de Molag Bal qui a volé votre âme, vous empêchant de mourir tout à fait. Ce dernier cherche à attirer le monde de Tamriel à l’aide de gigantesques ancres, pour le fondre avec son propre royaume, Havreglace, dont vous vous êtes échappé.

Votre lutte vous emmènera à travers différents continents, aidant les populations locales à combattre l’influence du prince daedrique, ou en rejoignant une faction qui cherche à s’emparer de Cyrodiil afin de dérôner les traitres vivant dans la Cité Impériale, sous les ordres de Molag Bal.
Trois factions regroupant chacune trois races différentes se sont rassemblées :

  • Le Pacte de Coeurébène qui lie les Nordiques, les Argoniens et les Dunmers (Elfes Noirs) se situe principalement au Nord-est du continent avec en leur possession la partie Sud-est de Bordeciel (Skyrim), Morrowind et le Nord de Fangeombre (Black Marsh).
  • Le Domaine d’Aldmeri avec les Khajiits, les Altmers (Hauts Elfes) et les Bosmers (Elfes des Bois), se trouve tout au  Sud, avec l’île d’Auridon, Val-Boisé (Valenwood) et l’Ouest d’Elsweyr.
  • L’Alliance de Daguefilante avec les Bretons, les Rougegardes et les Orcs, se réunit au Noord-Ouest de Tamriel avec le Nord d’Hammerfell, la plus grosse part d’Haute-Roche (Hight Rock) avec le désert d’Alik’R.

Ces trois factions cherchent chacune à s’emparer du territoire de la Cité Impériale gouverné par le nécromant Mannimarco et ses sbires, au coeur de Cyrodiil .

 

IV Interface du jeu

Zenimax a choisi de partir sur une interface ultra minimaliste.

Un parti pris pour convenir facilement à la majorité des joueurs, que ce soit des joueurs consoles, des joueurs habitués aux Elder Scrolls ou sans oublier les joueurs MMOs. Pour les récalcitrants à cette prise de position, Zenimax a laissé la porte ouverte pour des modifications externes : le jeu dispose d’une section “extensions” (Addons) qui va nous permettre de totalement modifier le jeu pour retrouver certaines fonctions indispensables à tout joueur de MMO. Un très bon point donc.

Il faut savoir que de base, le jeu actuel n’affiche pas vos dégâts sur une cible ! C’est presque un vrai choc. ^^
Du côté de chez War Legend, ce système d’interface minimaliste ne convient pas trop, et nous espérons prochainement vous proposer des guides afin de retrouver une interface plus à même de convenir à des joueurs plus expérimentés.

Le système d’inventaires et de gestion des items est très bien fait, vous pouvez classer vos objets via des onglets pour aller plus vite. Il est possible d’acheter des emplacements supplémentaires pour votre inventaire contre un peu d’argent. Alors attention car le prix augmente rapidement pour les derniers paliers, soyez raisonnables !

Le journal de quête permet d’en avoir 25 en même temps, il est simple à utiliser, et toutes les quêtes sont affichées sur votre boussole et sur votre carte. Cela vous permet de savoir rapidement quelle est la quête principale.
Il n’y a pas de mini map en jeu, mais l’ouverture de la map se fait instantanément, donc il n’est pas rare même de le faire tout en se déplaçant. C’est une habitude à prendre. Au final cela ne nous semble pas si gênant.

Le journal contient également la section des Succès, très recherchés désormais dans les MMOs. Un rapide aperçu de ces succès et il semble qu’il y en aura pour tout le monde ! Les collectionneurs de quêtes, les tueurs fou en PvP, ceux qui veulent finir une carte à 100% seront servis, tout y est bien expliqué. Vous pouvez ainsi y retrouver des petites indications pour trouver vos étoiles célestes plus facilement sur les cartes. Ou encore y trouver des idées de challenges de groupes, dans des donjons publics.

L’interface de groupe est simpliste, encore une fois dans le cadre qu’a choisi Zenimax. Reste à voir ce que nos coders d’Addons parviendront à faire.
Toujours dans l’interface, nous pouvons trouver le désormais classique “Recherche de groupe”, que ce soit pour du petit groupe pvp, du raid pvp, du petit groupe pve, ou du raid pve !

Le raid pve n’étant pas encore annoncé officiellement par Zenimax, mais cette onglet en dit beaucoup sur le futur du jeu. Wait and see!

V Entrons dans le vif du jeu : Les mécaniques de Combat

Lors de votre première connexion vous allez être projeté dans un mini tutoriel, heureusement très court. Sélectionnez attentivement votre première arme et partez en route pour sortir de cette prison. Ce tutorial va vous expliquer les bases du jeu et du combat.
Assurez-vous de bien mettre vos touches correspondantes à vos préférences avant de continuer (les touches sont à reconfigurer à chaque création de nouveau personnage). Je recommande particulièrement la touche d’interruption, dont nous allons parler plus tard.

Zenimax nous fait un système hybride entre MMORPG et FPS. Vous avez sûrement vu de nombreuses vidéos où le personnage se met en première personne.
Chez War Legend nous allons clairement privilégier le mode 3eme personne avec la caméra reculée à fond, mais nous comprenons que certains joueurs puissent jouer en première personne pour tenter de jouer ce mmo comme un fps et en faire une expérience unique.

Dans les faits, il faut effectivement viser correctement son adversaire pour le toucher. Toutefois relativisons vite, car les hitboxes pour toucher sont très grandes, en plus cette zone s’adapte à la taille de votre cible, un grand boss par exemple, aura une zone qui occupe tout l’écran.
Pour lock une cible, utilisez comme d’habitude votre touche de récupération de cible la plus proche. Vous verrez des [ ] blanc autour de votre cible. Placez votre curseur dans cette zone et lancez vos compétences pour toucher l’adversaire ! Et oui il faut un minimum de visée!

Vous pouvez sprinter en utilisant votre barre de vigueur. Vous pouvez également faire des esquives pour éviter complètement des sorts ou des coups, mais attention cela draine très vite votre vigueur.

Avec votre arme, vous pouvez également faire une attaque légère et une attaque lourde :

L’attaque légère est une simple attaque, type “coup blanc” avec l’avantage de ne pas prendre de ressource (elle n’utilise ni vigueur, ni magica).
L’attaque lourde ne consomme pas de ressource non plus et fait plus de dégâts, mais attention il faut la charger, c’est plus long ! Votre adversaire peut alors bloquer votre attaque, cela va vous mettre comme dans un état désorienté. A l’inverse, lorsque vous voyez une attaque lourde arriver : Bloquez la ! Votre adversaire sera à son tour désorienté, enchaînez avec une attaque lourde sans pour autant la charger au maximum, cela va le stun en plus de sa désorientation.

Dans le cas où vous seriez stun, vous pouvez utiliser la capacité d’interruption (aussi appelée le bash!), cela va casser votre stun et vous reprendrez le contrôle de votre personnage. L’interruption est surtout utile pour bash/interrupt un caster qui est en train de canaliser une attaque. Cela va le désorienter. Enchaînez alors sur une attaque lourde pour le stun!

Parlons un peu de ce qui fâche : seulement 5 sorts dans la barre principale, et une compétence appelé “ultimate”.

Au niveau 15 vous obtenez le droit de porter une seconde arme, et de pouvoir switcher entre les deux. Malheureusement le switch d’armes est trop élevé, ce qui le rend peu utilisable en combat. Nous espérons que Zenimax améliore cet aspect.

Au level 15 nous arrivons toutefois, en comptant les deux barres, à 10 compétences et 2 ultimates. Ceci peut être considéré comme convenable sachant qu’il n’y a aucun cooldown sur les sorts ! Et oui encore une grosse nouveauté de ce système de combat, aucune compétence n’a de cooldown. Imaginez le blink du mage à l’infini. En faite ce système trouve ses limites dans le système de gestion de ses ressources (la Magica et la Vigueur).

La feuille de personnage est tout ce qu’il y a de plus classique. Elle affiche les statistiques importantes à savoir, dégâts des sorts, sort critique, critique de l’arme, dégâts des armes, armure, résistance au sort, récupération hp mgck vigueur…

Tout à l’heure nous avons parlé des compétences que nous pouvons mettre dans nos barres. Mais attention ces compétences sont très variées, c’est encore un très bon point fort de The Elder Scrolls Online. Bien qu’il n’y ait que 4 classes, elles n’ont que 15 sorts uniques + 3 ultimates. Toutes les autres compétences sont disponibles pour tout le monde, et vous allez vite vous rendre compte qu’il y en a énormément.
La quantité de passifs du jeu est phénoménale, et rien ne vous empêche de monter l’arme de votre choix. Un sorcier avec une arme à deux mains ? Pas de problème. Un sorcier en armure lourde et bouclier ? Pas de problème.

On pourrait croire que ces classes seraient moins adaptées mais ce n’est pas le cas, bien qu’il y ait parfois de toutes petites différences. Vraisemblablement rien de significatif au point de dire qu’une spé n’est pas viable.

Nous n’avons pas parlé de ce qu’était une compétence ultime. Vous ne pouvez en avoir qu’une par barre (donc au max 2 au total), vous gagnez des points d’ultimate en effectuant des dégâts. Une fois le nombre de points ultimate requis pour lancer votre compétence ultime, vous pouvez alors faire votre super attaque ! Et le compteur revient à zéro jusqu’à votre prochaine ultimate attaque. :)

Une histoire de combo

Dans The Elder Scrolls Online, il y a un nouveau système de combo entre les joueurs.
Cela s’appelle la synergie. Vous pouvez lancer une compétence et parfois celle-ci a des synergies que vos alliés vont pouvoir activer. On pense par exemple à une zone de dégâts électriques que le Sorcier pose au sol. Un allié peut aller dans cette zone, et utiliser sa touche de Synergie, pour envoyer une très forte décharge à toutes les personnes se trouvant dans la zone. Il existe énormément de synergies qui sont généralement très puissantes, et qui ont l’avantages de ne pas consommer de ressources (magique/vigueur).

Tous fufus !

Vous avez dû remarquer que tout le monde pouvait devenir invisible dans Elder Scrolls Online.
Cela ouvre une toute nouvelle dimension dans le jeu en pve pour esquiver certaines zones un peu trop chargées en monstres.
Mais cela ouvre aussi une toute nouvelle dimension en pvp, des embuscades deviennent possibles. Cela amène à se méfier en permanence, car à tout moment vous pouvez voir 40 personnes en fufu apparaître de nulle part !
Nous en parlerons beaucoup plus en détail dans la prochaine partie de cette preview, qui sera consacrée au RvR. Vendredi de la semaine prochaine!

Les montures !

Vous avez vu qu’il y a une monture rapide dans la version Collector !
Il est vrai que la monture est un achat très difficile à faire en jeu car elle est très chère.
Une fois que vous avez acheté une monture, il faut la nourrir toutes les 20H pour lui permettre de courir plus, vite, avoir plus d’endurance, ou encore de pouvoir porter plus de choses avant de s’écrouler.

Voyons en détails la monté en niveau des sorts.

Vos compétences et catégories de sorts ou d’armes montent en niveau dans The Elder Scrolls Online.
Monter des sorts du niveau de I à V vous permet de leur choisir une amélioration.
Ensuite vous aurez à monter encore ce nouveau sort de niveau I à IV
Plus le sort est haut en niveau, et plus il est fort, et consomme moins de mana.
Il faut savoir que le choix de l’amélioration demande un point de compétence !
N’ayez pas peur, il y a suffisamment de points de compétences à aller chercher, pour tout débloquer! Mais ce ne sera pas facile.

 

VI Notre experience de leveling jusqu’au lvl 10 (quêtes,mobs, temps de montée en lvl, difficultés…)

Pour répondre aux questions que tout le monde se pose :

Les zones de départ ne sont pas surchargées grâce à l’intelligence d’utilisation du Megaserveur, ouvrant des zones instanciés à la volée sans que personne ne s’en rende compte. Pour autant comme nous vous l’avons expliqué plus haut, rejoindre un ami ou un groupe d’ami n’en est pas négativement impacté.
Les mobs respawns rapidement et leur distance d’affichage est excellente.

Les quêtes

Il est important de comprendre comment fonctionnent les quêtes dans The Elder Scrolls Online.
Tout d’abord, il n’y a quasiment aucune quête obligatoire, sauf bien sûr la quête principale, et éventuellement les quêtes de Guilde des Mages et de la Guildes des Guerriers (ce sont des factions en gros). Les quêtes n’ont pas de niveau maximum, ni de niveau minimum, c’est à dire que vous pouvez très bien aller dans la dernière zone du jeu et prendre les quêtes (tenter de les faire ? Probablement pas si vous êtes bas level^^).

Il y a parfois des suites de quêtes entre certains points d’intérêt, mais dans 90% des cas, il suffit d’aller proche d’une icône sur la carte (une icône comme par exemple : une tour, un village, une ville, des quais, une tour cassée, une crypte, etc, il y en a pleins de possibles) pour trouver un PNJ proche de l’entrée qui vous donne la quête, pour sauver ce point d’intérêt d’une menace. Les quêtes ont des choix multiples avec parfois des récompenses différentes, à vous de choisir selon votre humeur.

Le jeu utilise un système de phasing, c’est à dire que si vous débutez une quête où il faut sauver un village des flammes, à la fin de votre quête le village sera de retour à la normale. Si un ami arrive un peu après, vous ne pourrez pas l’aider car il sera dans une phase où le village est encore sous l’emprise des flammes.

Lorsqu’un point d’intérêt est rempli de blanc (par défaut ils sont noirs), c’est que vous avez réussi la quête associée !

Vous êtes bloqué ? N’hésitez surtout pas à vous aventurer plus loin et à commencer les autres quêtes que vous trouverez sur la route!

Les éclats célestes

Vous trouverez ces éclats célestes un peu partout dans le monde. Réunir 3 éclats célestes donne un point de compétence, ce n’est pas à négliger!

PvE, solo ou en groupe ?

Le solo est tout à fait viable, mais nous recommandons toutefois de vous trouver au moins un partenaire de jeu pour ainsi pouvoir faire des évènements vous n’auriez peut-être pas pu faire en solo ! Par exemple, sur les cartes du jeu, vous verrez des têtes de mort à certains endroits.
Ce sont des world boss ! Autant vous dire que solo, ça risque d’être compliqué ! Avec un ami : ce sera déjà plus simple ! De même pour les donjons publics dissimulés sur les maps. La plupart d’entre eux sont faisables en solo, mais il y en a un par map où à l’intérieur les mobs sont par packs de 6, c’est un donjon public à faire en groupe donc ! Si vous êtes seul c’est un peu embêtant de passer à côté de tout ce contenu ! Mais comme on l’a dit plus haut, ce n’est vraiment pas obligatoire, il y a suffisamment de quêtes pour avancer seul, même si votre ami n’est pas encore la. Vous pourrez y retourner plus tard avec lui!

Si vraiment vous avez une équipe de 4 joueurs motivés pour un vrai donjon instancié, sachez que chaque map en dispose d’un de ce type. Par exemple la champenouillère est un donjon lvl 13-15 dans la zone les éboulis.

Méfiez vous des icônes de Dolmen sur la carte, ce sont des ancres noires, où les forces du mal vont tenter d’envahir la zone en posant de grandes chaînes sur une colonne et en déchirant le ciel. C’est un portail qui fait venir des hordes de monstres, suivis de boss. Préparez-bien le combat avant d’y aller!

Loots!

Les loots suivent la voie classique en puissance, du blanc, vert, bleu, violet, doré!
Nous parlerons prochainement plus en détails des différentes caractéristiques du stuff quand nous aborderons plus sérieusement le craft avec nos guides.

Les objets ont une durée pensez à les réparer fréquemment (et malheureusement, ça coûte très cher).
La chose à savoir c’est que les loots fonctionnent “à la diablo III”, pas besoin de vous battre, tout le monde dans le groupe à ses propres loots. :)

La mort !

Quand vous êtes mort, vous avez le choix de retourner à l’Oratoire le plus proche (Wayshrine) ou encore de rez sur place.

Le rez sur place est gratuit tant que vous êtes bas level (il me semble en dessous du niveau 10), par contre par la suite il faut utiliser des pierres d’âme. Ces pierres d’âme coûtent cher, attention à ne pas les utiliser n’importe comment! Si vous utiliser le rez sur place, vous allez revenir là où vous êtes mort en quelques secondes. Notez que chaque mort vous donne une pénalité en détruisant un peu votre équipement. La réparation des équipements est ce qui coûte le plus cher, donc faites très attention !

Le jour et la nuit

Le jeu dispose bel et bien d’un système de jour et de nuits. Certaines rumeurs parlent d’évènements uniques la nuit, faites y bien attention alors.

 

VII L’artisanat

Pour améliorer votre équipement, vous pouvez aussi investir quelques points en artisanat, ainsi vous pourrez vous confectionner, si vous disposez des ressources nécessaires du matériel de bien meilleure qualité que celui que vous pouvez trouver en combattant.

Car effectivement, afin d’encourager les joueurs à se mettre à l’artisanat, Bethesda a imaginé que les objets fabriqués directement par les joueurs pourraient remplacer ceux lootés. Ainsi les statistiques données par un objet de même niveau et de même catégorie seront plus profitables et largement plus élevées sur une objet d’équipement fabriqué manuellement.

Cette façon de faire n’est pas non plus trop facile à exploiter puisqu’on retrouve 6 catégories d’artisanat, possédant chacun ses spécificités, et ne rapportant aucun point d’expérience lors de l’augmentation de sa maîtrise. Au contraire, pour se spécialiser et confectionner de meilleurs objets, il est nécessaire de dépenser des points de compétence, acquis durement en montant son personnage. Cependant, vous pouvez gagner des points d’inspiration qui vous permettront  de faire des recherches d’amélioration.

Les métiers disponibles sont :

  • cuisinier
  • enchanteur
  • alchimiste
  • forgeron
  • travailleur du bois
  • armurier

Autre bonne chose à savoir, vous pouvez monter les métiers en même temps et tous les exercer. Les objets que vous lootez en pve peuvent aussi être améliorés grâce à l’artisanat.

Les ressources quant à elles ne sont pas compliquées à trouver, excepté quelques rares éléments. Toutes les zones du monde regorgent de plantes, mines, runes, bois… et autres matières premières à ramasser. Vous pouvez même pêcher si le coeur vous en dit. Et si cela ne vous suffisait pas, il est aussi possible de démonter et recycler les objets dont vous ne vous servez pas. Vous trouverez aussi lors de vos pérégrinations des recettes, sous forme de consommables, qui vous permettront d’apprendre de nouvelles façons de concevoir votre équipement.

Si vous  êtes curieux et que vous aimez fouiner dans les bibliothèques et un peu partout, vous pourrez, en lisant un livre, augmenter vos capacités ou vos connaissances dans un domaine particulier. Quelques livres rares (bleu) sont éparpillés un peu partout, principalement proches de ruines, et vous apprendront des recettes d’un niveau encore plus élevé.
Certaines fois, pour obtenir des statistiques spécifiques, il ne sera possible de crafter vos objets uniquement sur des tables spéciales dont l’origine ancienne fait qu’elles sont perdues (mais répertoriées par nos soins, vous les retrouverez dans les différents guides sur l’artisanat qui seront publiés plus tard).

Et si au hasard d’un chemin vous tombez sur un coffre verrouillé, pas besoin de chercher un voleur pour le crocheter, vous allez pouvoir vous en occuper vous même. Mais pour cela  il faudra tout de même un peu d’habileté, de rapidité et des outils de crochetage. Le temps dont vous disposez pour crocheter la serrure dépende de la difficulté de la serrure. Maniez vos outils avec précaution sur les différents pistons et enfoncez le bouton droit de votre souris dès qu’ils arrivent en bout de course (ils se mettent à trembler). A la fin du temps si vous n’avez pas réussi, votre outil est détruit.
Le contenu de ces coffres peuvent se révéler intéressant, vous pouvez obtenir de l’équipement de meilleure qualité, des matières premières ou même des cartes au trésor qui vous conduiront vers d’autres richesses.

Si vos créations sont aussi utiles pour vous, il vous est aussi possible de les échanger ou de les vendre à vos amis ou même à des étrangers. Mais ici pas d’hôtel des ventes, il faut passer directement par le biais de guildes. En effet faire partie d’une guilde n’est pas seulement utile pour trouver de la compagnie pour telle ou telle quête, monter une guilde permet aussi d’acquérir des boutiques où vous pourrez choisir d’exposer et vendre vos créations à tous les membres ou même aux autres joueurs (seulement de votre faction, en Cyrodiil).
Pour plus de choix, vous pouvez même appartenir à 5 guildes en même temps.

 

VIII La communauté The Elder Scrolls Online

Lien Site Officiel :

https://www.elderscrollsonline.com/fr/

Une équipe de Community Manager Française qui réponds à toutes nos questions sur leurs réseaux sociaux :

https://www.facebook.com/ElderScrollsOnlineFrancais

https://twitter.com/TESOnline_FR

https://plus.google.com/+ElderScrollsOnline/posts

 

IX RvR

La deuxième partie de notre preview sera consacré à 100% au PvP et au RvR, revenez très bientôt !

The Elder Scrolls Online – Alors, War Legend approved  ?

Un jeu old school qui offre un contenu extrêmement intéressant que ce soit pour un joueur occasionnel comme pour un joueur hardcore. Le principe d’un jeu réussi est d’être fun dès le début du jeu, Bethesda nous a montré tout son savoir faire en la matière et reprend l’adage du : « simple à jouer, difficile à maîtriser ». War Legend est emballé à ce jour, preuve en est notre recrutement ouvert sur le jeu depuis peu. http://www.warlegend.net/war-legend-pvp-sur-the-elder-scrolls-online-ouverture-recrutement/

Configurations minimale et recommandée

PC

CONFIGURATION RECOMMANDÉE PC

  • Système d’exploitation : Windows 7 64-bit ou Windows 8 64-bit
  • Processeur : Quad Core 2.3GHz ou équivalent
  • Mémoire : 4 Go de RAM Système
  • Espace disque : 60Go d’espace disponible
  • Carte graphique : Carte compatible DirectX 11 disposant de 2Go de RAM (NVIDIA GeForce 560 Ti / ATI Radeon 6950 ou mieux)
  • Son : Carte son compatible DrectX

CONFIGURATION MINIMALE PC:

  • Système d’exploitation : Windows XP 32-bit
  • Processor : Dual Core 2.0 GHz ou équivalent
  • Mémoire : 2 Go de RAM Système
  • Espace disque : 60Go d’espace disponible
  • Carte graphique : Carte compatible DirectX 9 disposant de 512 Mo de RAM (NVIDIA GeForce 8800 / ATI Radeon 2600 ou mieux)
  • Son : Carte son compatible DrectX

Mac

CONFIGURATION RECOMMANDÉE MAC

  • Système d’exploitation : Mac OS X 10.7.0 ou plus récent
  • Processeur: Intel i5
  • Mémoire : 4 Go de RAM Système
  • Espace disque : 60Go d’espace disponible
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce 650M / ATI Radeon 5770 ou mieux.
  • Résolution: 1024X768 minimum

MAC MINIMUM SPECS:

  • Système d’exploitation : Mac OS X 10.7.0 ou plus récent
  • Processeur: Intel Core 2 Duo
  • Mémoire : 4 Go de RAM Système
  • Espace disque : 60Go d’espace disponible
  • Carte graphique : Intel HD Graphics 4000, NVIDIA GeForce GT 330M, ATI Radeon HD 6490M ou mieux.
  • Résolution: 1024X768 minimum

 

 

 

 

Merci à Denpxc pour son aide précieuse pour cette review !


Partager

Post precedentRust : Les zombies, c'est fini ! Prochain postLoL - Skins des jeux d'hiver disponibles !

11 commentaires

  1. Avatar de SurFeuze

    SurFeuze
    dit:

    fév 7, 2014

    Hou pinaize il y a de la lecture :x

  2. Avatar de Gorilla

    Gorilla
    dit:

    fév 7, 2014

    Merci pour cette review , j’attends également votre avis sur le RvR car c’est plutôt ça que le PvE qui va me décider ou non à m’investir dans teso. :)

  3. Avatar de eijz

    eijz
    dit:

    fév 7, 2014

    j’ai p

  4. Avatar de eijz

    eijz
    dit:

    fév 7, 2014

    Good news :)

  5. Avatar de obaymy

    obaymy
    dit:

    fév 8, 2014

    Hey, je suis tres souvent sur jol et bref un mec a pauser cette video je vous l envoie !http://www.youtube.com/watch?v=KsBX6wD9mwc

  6. Avatar de meavy

    meavy
    dit:

    fév 9, 2014

    Merci pour ce récap bien complet :)

  7. Avatar de shylie

    shylie
    dit:

    fév 10, 2014

    Merci, très intéressant comme post !

    J’attend également le RvR avec impatience et voir si le contenu HL est intéressant

  8. Avatar de grymarosh

    grymarosh
    dit:

    fév 10, 2014

    En espérant qu’ils réussiront le contenu end-game ! :)

  9. Avatar de Onde

    Onde
    dit:

    fév 16, 2014

    Merci Charrpyr pour le post détaillé.

  10. Avatar de maxoumi

    maxoumi
    dit:

    fév 23, 2014

    Fiou

  11. Avatar de Harrkam

    Harrkam
    dit:

    fév 23, 2014

    Encore un news by Charrpyr quand en dit tant. Merkiiii =)

Que pensez-vous?

Vous devez etre connecte pour deposer un commentaire.