hexen
1 commentaire
À la une, Actualité, Édito, News, News de War Legend

Vignette Edito juillet 2018

L’édito de juillet 2018 – C’est l’été, tout le monde s’est barré

C’est la tradition : l’E3 est terminé, plus grand-chose à raconter. Tout le monde à droite et à gauche prend des vacances. Le résultat, c’est une période bien tranquille avec un bref sursaut pour la Gamescom avant de plonger dans l’Armageddon des sorties de la rentrée.

Tous à bord du train de la hype E3

L’E3, comme tous les ans, c’est ZE événement vers lequel tous les regards et toutes les attentes se tournent. Cette année ne nous aura pas déçus avec beaucoup d’annonces, de trailer et de gameplay. Bref, des trucs « so exciting ».

On retiendra notamment une conférence Sony tout en réserve avec surtout du gameplay, mais quel gameplay ! Ghost of Tsushima et ses affrontements très inspirés des films de samouraïs ; The Last of Us Part II et ses actions contextuelles à décrocher les mâchoires ; Death Stranding et ses énigmes sur fond de musique enivrante, tous ont décalqué l’audience.

Ce que l’on retient : beaucoup de licences fortes, de gros tronçons de gameplay… et pas de dates de sortie pour aller avec.

Wagon première classe

De son côté, Xbox n’a pas ménagé son public non plus avec ce qui constitue probablement la meilleure conférence Microsoft E3 depuis des années. Enchaînant annonce sur annonce, la firme de Redmond a confirmé l’existence de Just Cause 4 et de Fallout 76. Si le premier restera un défouloir complètement démesuré, le second s’oriente pour la première fois vers le multijoueur et la survie. Cela a également été l’occasion de découvrir rapidement Devil May Cry 5, quelques mois après un flot de fuites, et Halo Infinite, dont on ne sait virtuellement rien. Bien entendu, impossible de ne pas mentionner Forza Horizon 4 ainsi que Gears of War 5, poids lourds de l’écurie Microsoft. Enfin, la grosse annonce qui laisse présager le meilleur pour l’avenir Xbox : le rachat de pas moins de trois studios afin d’augmenter l’offre de jeux first party, dans une grande liberté semble-t-il.

Ce que l’on retient : le rachat de trois studios, la présentation de Fallout 76, celle de Dying Light 2 avec Chris Avellone himself sur scène et surtout, ô surtout mes bien chers frères et mes bien chères sœurs, un premier trailer du messie Cyberpunk 2077.

Place près de la fenêtre

Ubisoft a de son côté réalisé un show que l’on attendait, à savoir une présentation d’Assassin’s Creed: Odyssey, qui semble persévérer dans la bonne direction – ce qu’avait débuté Assassin’s Creed: Origins -, du The Division 2 qui a franchement l’air d’être une répétition du premier (excepté qu’on n’a toujours pas entendu parler de Dark Zone ou de multi PvP) et du détail sur Skull & Bones. Il faut bien entendu retenir le trailer de Beyond Good & Evil 2, qui semble avancer à grands pas.

Ce que l’on retient : The Division 2 promet de résoudre les problèmes du grand frère, mais ne le montre pas pour le moment, Beyond Good & Evil 2 a quand même sacrément de la gueule.

Notons au passage la conférence Square Enix déplorable et celle de Nintendo qui, si elle aura ravi les fans de Super Smash Bros., aura laissé un goût amer à tous ceux pour qui Big N ne se résume pas à cette licence.

Ce que l’on retient : quitte à faire une conférence, autant avoir quelque chose à dire.

Une douce brise dans les cheveux

Bien entendu, impossible d’oublier la conférence mémorable de Bethesda avec davantage de détails sur Fallout 76, une pub parodique de Skyrim bien axée sur l’autodérision, le second opus du reboot de DOOM, mais aussi et surtout l’officialisation de The Elder Scrolls VI et de Starfield (qui a déjà eu son lot de rumeurs).

Ce que l’on retient : très efficace, la conférence de Bethesda a frappé fort et là où ça fait du bien, mais a aussi dévié de son objectif d’origine qui consistait à ne présenter à l’E3 que des jeux sortant l’année même.

What’s next ?

Cela fait plusieurs mois que je vous en parle à travers ces éditos, nous préparons plusieurs choses à l’arrière-plan pour faire évoluer WarLegend.net. Je peux aujourd’hui commencer à vous en révéler un peu. Pour commencer, nous souhaitons proposer un format « Opinion ». Vous le savez, nous sommes un média engagé qui n’hésite pas à critiquer, remettre en question, bref s’exprimer.

Les articles d’opinion se centreront véritablement sur l’opinion du rédacteur plutôt que sur des faits. Bien entendu, toute opinion se base sur des faits, mais l’élément central de l’écriture sera ce que le rédacteur pense. Un exemple tout con serait : « Il est grand temps que CD Projekt RED revienne montrer ce qu’est un RPG ». À ce titre, nous aimerions vous inviter à échanger avec nous dans les commentaires, partager vos propres avis histoire d’échanger les points de vue.

Je sais, c’est maigrichon, mais plutôt que d’annoncer des trucs avant qu’ils soient finalisés et risquer de décevoir, je préfère garder le reste des projets dans la boîte à mystère, mais rassurez-vous : c’est pour cette année.

Pour finir, je tiens à remercier tous ceux qui nous suivent depuis si longtemps ainsi que tous ceux qui nous rejoignent. Suivre l’E3 2018 pour et avec vous a été un véritable plaisir. Merci à l’équipe de rédaction qui a fait un travail formidable ainsi qu’à mes collègues managers et aussi à MogZz pour son superbe travail de peinture au local War Legend. Maintenant, on ne vous imposera plus le lambris glauque d’autrefois.

1 commentaire
  • Gorilla ~ Le 10 juillet 2018 à 00:20

    On a eu un bon E3 cette année, plusieurs jeux présentés pour la première fois m’intéressent à présent, par contre il va falloir prendre son mal en patience pour pas mal d’entre eux. :/

    Sinon j’ai hâte de lire vos articles opinions qui j’en suis sûr seront 100% sans langue de bois ! ;)