Catégories : Elder Scrolls Online, Guide ESO, News | 13 commentaire(s)

Créer un build dans The Elder Scrolls Online

avatar
Ecrit par khall
le 12 juin 2013, 18:58

Lors de mes pérégrinations sur le web, j’ai trouvé pour vous un article parlant de la création des builds telle qu’elle devrait être sur TESO. On y trouve pas mal d’informations et un condensé de tout ce qui est connu que le sujet pour l’instant. L’article étant issu d’un site anglophone je vous en fourni donc une version dans la langue de Molière et un peu retouchée par mes soins!

Comme vous le savez peut-être, TESO propose un panel vaste et diversifié en ce qui concerne la personnalisation du style de jeu. Avec leur système assez novateur, ils vont à l’encontre de ce à quoi sont habitués les fans de MMO et dans une moindre mesure de la série des Elder Scrolls.
En effet, votre classe influence moyennement sur votre orientation en jeu si l’on considère qu’une bonne partie des compétences sont communes aux diffèrentes classe. Je vais donc essayer de vous dresser un portrait fidèle du système comme il se présente à l’heure actuelle.

Les Builds

Déjà, qu’est ce qu’un build? C’est l’ensemble des ressources dont vous disposez en combat , comprenant votre équipement, vos points de compétences, vos skills, votre éventuel cycle de compétences, etc…. C’est en quelque sorte la façon dont vous jouez vue d’une manière théorique.

Dans les MMOs standards, on dispose d’une quantité de points de spécialisation définie dont l’allocation déterminera une bonne partie du build. Mais pas dans TESO ! En plus d’obtenir ces points en montant de niveau, TESO proposera également des « Skyshards » .
Ce sont des éléments disséminés à travers l’univers du jeu et tous les trois Skyshards trouvés lors de vos pérégrinations en Tamriel , vous serez gratifiés d’un point de compétence. Il sera donc possible, tout comme dans GW2, de posséder toutes les compétences déblocables. A la différence que vous aurez toutes les compétences inter classes, soit, on peut l’imaginer, approximativement 70-80% des compétences globales du jeu !
Toutefois, pour éviter les abus, le nombre de compétences disponibles à un même instant est limité. Au contraire d’un WoW, il faudra donc choisir avec soin les compétences à équiper et créer une synergie entre vos compétences.

Chaque choix que vous effectuerez aura des répercutions positives et négatives (comme se priver d’un autre sort) pour conserver l’équilibre du jeu. Ceci est fait de sorte à éviter des builds « cheatés »  ou considérés comme surpuissants.
Comprendre l’apport de vos choix sur l’efficacité de votre build est aussi important que de comprendre le coût de ce choix . A cause de ça, on peut facilement déduire que tout les builds ne sont pas égaux car l’équilibre à maintenir dans un build décidera de son efficacité.

Créer son propre build peut être une partie très plaisante du jeu pour les personnes qui se plaisent à théoriser le jeu (ou theorycrafter) et ici, on va tenter de vous en inculquer les rudiments.

une journée normale pour un theorycrafter

Les Compétences

On prend le terme « compétence » comme toute attaque autre que votre attaque de base ou auto attaque. A l’inverse de votre attaque de base , elles consomment de la Magicka ou de la Stamina selon leur origine (physique ou magique). La majorité des compétences actives dans TESO sont faites de manière à fournir un aspect utilitaire en plus des dégâts et seront principalement utilisées de manière situationnelle ou lors de « combos »

Votre classe vous fournit 3 arbres de classe à partir desquels certaines compétences devront être achetées si vous le désirez. Dès a présent, on peut faire des suppositions quant aux archétypes des classes. Comme le Chevalier Dragon , qui serait à priori l’archétype du guerrier, vu qu’il dispose actuellemtn du seul arbre de tank.
Bien évidemment, les autres classes pourront tanker, mais elles ne disposent pas d’un arbre de compétences de classe permettant de le faire.
De la même manière, le Templier a un rôle de prêtre, donnant au joueur l’accès à un arbre de classe de healer. De plus, le Sorcier et le Nightblade seraient respectivement le caster et le voleur , mais on ne peut pas vraiment spéculer sur ce qui les caractérise par manque d’informations pour le moment.

Vos compétences de classes sont des sorts qui consomment la Magicka, alors que les compétences nécessitant de la Stamina sont disponibles dans les arbres de compétences de maîtrise des armes.
En plus des compétences de classes et d’armes, d’autres arbres sont également disponibles comme celui des Mages ou de la Fighters guild. On a également des arbres raciaux, mais on ne sait pas encore s’ils fourniront des actifs. Pour aller plus loin dans la spéculation, on pourrait penser que le Vampirisme ou la Lycanthropie seront disponibles avec des actifs . En effet, les deux sont déjà confirmées comme faisant partie du jeu.

la Lycanthropie à été très demandée

Pour ajouter encore de la complexité, les capacités actives peuvent être modifiées pour avoir de nouveaux attributs quand vous les avez assez augmentées. Un peu comme le système de rune de Diablo III. On peut donc penser que des compétences mono cibles deviendront des AoE , des DoT/HoT en complément d’attaques ou de compétences CaC qui deviendraient des compétences à distance

Les Armes

Toutes les classes dans TESO ont la possibilité de porter tout les types d’armes. Bien qu’il n’y ait pas d’arbres de compétences spécialisés dans les épées ou les haches, il y aura des passifs spécifiques comme dans Skyrim ou des passifs qui donnent des effets différents selon l’arme portée.

Après avoir avancé dans la maîtrise d’une arme, les joueurs pourront débloquer des compétences actives spécifiques à ce type d’arme. Par exemple, après avoir progressé dans la maîtrise du bâton de Destruction, vous débloquerez la « Super Compétence de Destruction Ultime et de Cassage de tête à Coup De Poney », une compétence de burst AoE qui ravira l’armée de fans de gros chiffres. Comme il s’agit d’un sort d’arme, vous ne pourrez l’utiliser que lorsque que vous avez un bâton équipé.

Arrivé à un certain niveau, vous pourrez avoir deux set d’arme que vous pourrez échanger en combat, et aussi changer votre barre d’action par la même occasion.

Les Armures

Tout les types d’armures dans TESO sont également disponibles pour toutes les classes mais apportent chacun des bonus spécifiques. Ainsi, les armures légères améliorent les capacités de caster, les armures moyennes l’attaque physique et la furtivité, et les armures lourdes, les bonus défensifs.

Il y a 7 slots d’armures (tête, épaule, torse, mains, poignets, jambes, bottes et ceinture, ainsi que des anneaux et amulettes).

Un aperçu des armures lourdes

Les Attributs

Dans la mode des RPG traditionnels, à chaque montée de niveau, vous vous verrez attribuer un point d’attribut qui augmentera, au choix : votre Magicka, Stamina ou Health. Ils sont également relatifs aux armures que vous portez. Pour ceux qui se poseraient la question, oui, on pourra réattribuer ces points.

Les Passifs

Les derniers éléments de votre build sera vos passifs. Ils seront débloqués au fur et à mesure de votre progression dans un arbre de compétences. Certains passifs seront tout le temps présents, comme les raciaux, ou d’autres affecteront uniquement certains skills ou encore ne seront actifs qu’avec la bonne arme.

Les passifs d’armure sont une autre histoire. En effet, ils évoluent en fonction du nombre de pièce du type d’armure concernée que vous portez, ou nécessite un nombre de pièce minimal pour s’activer.

Pour finir, les joueurs pourront choisir un passif des « Mundus Stone ». On ne sait pas encore grand chose concernant ces pierres pour l’instant.

Construire un Build

Maintenant qu’on a toutes les bases, concentrons-nous sur les généralités de la création de build. Ici, tout les choix sont basés sur des compétences hypothétiques !

faire son build ou jouer à l’apprenti sorcier

Donc commençons avec un style de jeu spécifique en tête, à savoir du off-heal (être un healer secondaire), mais en gardant en optique principale de casser quelques crânes. Healer dans la mêlée peut s’avérer dangereux. Aussi, il nous faudra des moyens de survivre. On prendra également un nombre restreint d’options ranges notamment pour la défense sur des remparts.

On arrive avec quelque chose dans ce gout la :

  • race : Nord
  • classe : Templier
  • attributs : 15 Health/35 Magicka/00 Stamina
  • armures : 5 lourdes/2 légeres
  • armes : 2 mains/baton de destruction
  • Mundus Stone : The Lady

Ici, on prend les armes à deux mains car il s’agit de la meilleure option pour envoyer du dommage dans la tête de vos adversaires en combinaison avec la race des Nords qui ont un passif augmentant les dégâts des armes à 2 mains.

Si l’on prend en compte l’optique d’assist healer, le Templier semble être le meilleur choix car c’est la seule classe qui dispose actuellement d’un arbre de compétence de heal, hors celui commun à tous, et donc sans avoir le besoin d’équiper des bâton de restauration qui nous auraient fait sacrifier un set d’arme.

Considérant que le heal est assez coûteux en magicka, on mettra pas mal de points dans la Magicka pour augmenter le pool puis quelques uns en Health pour augmenter la survie et aucun en Stamina .
Ça nous laisse avec un pool de stamina assez faible pour bloquer/attaquer/éviter/courir et c’est donc pour cela que l’on choisit la Lady Stone qui fournit une régénération de stamina et de points de vie, ce qui est bienvenu !

Sachant que l’on a investi relativement peu de points dans Health et que l’on veut pouvoir foncer dans le tas, on comprend mieux le choix des 5 pièces d’armures lourdes, les 2 armures légères étant là pour booster les capacités de casting et de heal. Au travers de l’équipement et des attributs, on se retrouve donc avec un personnage qui tank pas mal et a de bonnes capacités de caster, mais rien de réellement extraordinaire pour vraiment tanker ou faire de gros dégâts avec nos armes.

Maintenant intéressons-nous aux capacités que l’on va prendre. Comme on a choisit de faire un templier pour la capacité de heal, on prend un skill de heal pour chaque set d’arme. On peut prendre, par exemple, une AoE heal centrée sur notre personnage de manière à soutenir la mêlée tout en profitant soi-même du sort. Après avoir utilisé pas mal cette compétence en combat, on pourra la modifier avec aux choix: 50 pv rendus en 5 sec ou 50 dégâts infligés en 5 sec . Bien que les dégâts soient tentant, on pourra préférer prendre le heal pour rester dans l’optique de base.

Un arbre de compétence issu des Elder Scrolls

Pour les 8 emplacements de compétences restants (4 par set d’arme), on prendra des compétences d’armes. Pour l’épée à deux mains, on utilise les compétences de l’arbre de maîtrise de cette arme et on peut voir que l’on manque cruellement de Stamina. On partira dans un second temps sur une compétence d’arme à deux mains et on remplacera les autres par des compétences de dégâts propres aux templiers qui consomment de la  Stamina ou de la Magicka.

Maintenant, passons au set du bâton de destruction. Premièrement, on prend une compétence de Templier qui lance une boule de feu sacré et applique un DoT, et dans l’arbre « bâton de destruction », on trouve une compétence qui étourdit les ennemis victimes de DoT. On a donc une bonne synergie.
Mieux ! on trouve également dans cet arbre une compétence qui nous permet de poser un DoT en AoE sur les compétences de bâton de destruction. Avec tout ça, on a donc un très bon combo de compétences et c’est aussi cela qu’il faut viser dans la création d’un build

Conclusion

La situation ci-dessus illustre le nombre de décisions que vous aurez à faire en créant un build: il ne faut pas seulement prendre en compte les combos et la synergie, mais aussi savoir s’accorder avec les limites imposées par le jeu .

source


Partager

Post precedentArcheAge, ouverture des inscriptions Beta et nouveau trailer Prochain postWildstar : Présentation des Community Managers Européens !

13 commentaires

  1. Avatar de nicoohammer

    nicoohammer
    dit:

    juin 12, 2013

    Très bon guide :) so nice

  2. Avatar de Lilice

    Lilice
    dit:

    juin 12, 2013

    Super guide! Vivement le printemps prochain!!! :D

  3. Avatar de meavy

    meavy
    dit:

    juin 12, 2013

    Bon guide, merci !

  4. Avatar de Anx

    Anx
    dit:

    juin 12, 2013

    Le guide est bien expliqué et bien fait :)

  5. Avatar de tshu

    tshu
    dit:

    juin 12, 2013

    Merci pour le guide il super !!

  6. Avatar de Gorilla

    Gorilla
    dit:

    juin 13, 2013

    GJ, vraiment intéressant que de lire ce genre d’article.

    La grande liberté que nous laisse Teso dans la construction de nos builds sera assurément l’un des points forts du jeu.
    Ça laisse présager des heures de tests pour ceux qui aiment l’optimisation. ;)

  7. Avatar de HaKuRa

    HaKuRa
    dit:

    juin 15, 2013

    bon guide :)

  8. Avatar de dreamclick

    dreamclick
    dit:

    juil 23, 2013

    Merci pour le guide :)

  9. Avatar de kobalt

    kobalt
    dit:

    sept 1, 2013

    J’avais p

  10. Avatar de kobalt

    kobalt
    dit:

    sept 1, 2013

    rofl le bug … désoler
    J’avais pas tilter qu’il y avais une catégorie elder scroll online !
    Très intéressent comme nouveauté vivement la sortie du jeux x)

  11. Avatar de fuztriker

    fuztriker
    dit:

    oct 6, 2013

    Apres avoir lu ce guide je m’interresse pas mal a ce jeu et j’hésite a l’acheter…

  12. Avatar de thecooks

    thecooks
    dit:

    jan 8, 2014

    Super guide, ca va bien m’aider vu que j’ai eu une clé pour la beta stress :) Merci !

  13. Avatar de personnee

    personnee
    dit:

    fév 10, 2014

    merci, y aura de quoi faire en theorycraft

Que pensez-vous?

Vous devez etre connecte pour deposer un commentaire.

banner